Prochains évènements de la Saison 2019


Accueil ] Festival 2019 ] Qui sommes-nous? ] [ Prochains Concerts ] Contactez-nous ] Archives ] Sites Web favoris ]

 

Dimanche 7 juillet 2019 à 19h. en l'église Saint-Maurice de Montbron:
Récital avec David PETRLIK (violon) et Théo FOUCHENNERET (piano)

 




David PETRLIK

 

  Théo FOUCHENNERET

Au programme

 

Igor STRAVINSKI: Suite italienne

Piotr Ilich TCHAÏKOVSKY: Valse scherzo op. 34

Ludwig van BEETHOVEN: Sonate n°8 op. 30 pour violon et piano

Johannes BRAHMS: Sonate n°1 pour violon et piano 90.78


 

 


David PETRLIK:

Né à Clermont-Ferrand en 1995, David débute le violon à six ans avec le professeur Andrej Porcelan de Saint-Pétersbourg et poursuit sa formation au conservatoire de Clermont-Ferrand dans la classe de Hélène Friberg-Chenot. Désireux de consacrer sa vie à la musique, il est admis à quatorze ans à l’unanimité au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Boris Garlitsky et d’Igor Volochine, il poursuit également une formation de musique de chambre dans la classe d’Itamar Golan, Claire Désert, François Salque et Marc Coppey. En 2015, il obtient son master avec les félicitations et poursuit sa formation dans le cycle d’excellence « Konzertexamen » à l’université des Arts de Essen. La même année, il est invité à l’International Music Academy en Suisse où il côtoie des musiciens tels que Pamela Franck, Nobuko Imaï, Sadao Harada et Seiji Ozawa, son fondateur.

 Parallèlement à ses études, David Petrlik remporte des 1er prix aux concours internationaux Kocian (Répuplique Tchèque), Flame (Paris) et est lauréat du concours Jasha Heifetz (Lituanie), Ginette Neveu (France), avec, à deux reprises, le prix du public, ainsi que du concours en Italie Rodolfo Lipizer où il obtient le prix spécial pour la pièce virtuose. David est aussi le lauréat de la bourse Huguet-Bourgeois de la fondation de France. Il vient récemment d’être nommé « Génération Spedidam ».

Ces différentes distinctions lui permettent de se produire lors de récitals dans plusieurs pays européens et en tant que soliste avec le Prague Radio Symphony Orchestra, le Kremerata Baltica, l’orchestre philharmonique classique de Bonn, l’orchestre d’Auvergne, le Moravian Philharmonic Orchestra Olomouc, l’orchestre philharmonique de Pardubice, l’orchestre philharmonique du Maroc, le Kaunas City Symphony Orchestra et l’orchestre lyrique du théâtre d’Avignon.

David s’est produit en tant que concertiste dans les plus prestigieuses salles de concerts et festivals comme le Victoria Hall à Genève, le Smetana Hall à Prague, la fondation Louis Vuitton à Paris, le National Philarmonic Hall à Vilnius, le Peterhouse theater à Cambridge, le Beethoven Hall à Bonn, le festival de la Roque d’Anthéron, le « Bratislava Music Festival », le festival de Pâques et l’Août musical de Deauville, le festival de la Chaise-Dieu, le festival « Printemps des Alizés » et le festival du Périgord Noir.

Ayant à cœur un désir de qualité et d’expressivité il suit les conseils avisés de Vadim Repin, Léonidas Kavakos, Pinchas Zukerman, Vadim Gluzman, le Trio Wanderer et Christian Ivaldi à l’occasion de différentes masterclasses.

Il a joué également en musique de chambre avec des musiciens tel que Jean-Frédéric Neuburger, Jérôme Ducros, Marc Coppey, François Salque, Claire Désert, Eric le Sage, Boris Garlitsky, Adam Laloum, Emmanuel Strosser, Jonas Vitaud, Amaury Coeytaux, Pierre Fouchenneret, Victor Julien-Laferrière, Yan Levionnois, Adrien et Christian-Pierre La Marca, Thomas Hoppe,  Vassily Sinaïsky, Laurent Martin et Guillaume Bellom. Il fonde avec Raphaël Sévère, Volodia van Keulen et Théo Fouchenneret l’ensemble Messiaen en résidence à la fondation Singer-Polignac.


Théo FOUCHENNERET:

Il remporte le premier prix du Concours international de Genève en novembre 2018 avant d’être nommé « révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique. Ce jeune pianiste français est au seuil d’une carrière prometteuse. La sensibilité et la poésie de son toucher mais aussi la maturité de ses interprétations le distingue unanimement des pianistes de sa génération : « On est frappé par une présence et un son plein et intense. Rapidement, les contrastes nous saisissent. Fouchenneret nous convie à une véritable interprétation. » Diapason
 
Après de brillantes études au CRR de Nice, sa ville natale, dans la classe de Christine Gastaud, il continue de bénéficier d’un enseignement d’excellence aux côtés de pédagogues d’exception qui forgeront les derniers contours de ce musicien complet. Il obtient les plus hautes distinctions au CNSM de Paris auprès de professeurs tels qu’Alain Planès, Hortense Cartier-Bresson et Jean-Frédéric Neuburger. En 2013, il remporte le 1er prix au Concours international de piano Gabriel Fauré qui lui donne l’occasion d’aborder un répertoire qui lui est cher.
 
L’année 2018 marque un tournant dans la carrière du jeune pianiste. Quelques mois avant de triompher au Concours international de Genève, il remporte le 1er prix ainsi que cinq prix spéciaux au Concours international de musique de chambre de Lyon avec le Trio Messiaen constitué de David Petrlik (violon) et Volodia Van Keulen (violoncelle). Cette formation brillante est actuellement en résidence à la Fondation Singer-Polignac. 
 
Si Théo est régulièrement l’invité des émissions de radio et de télévision, c’est bien sûr la scène qui porte ses principales interprétations. Applaudi par de grandes salles et festivals internationaux, il se produit également avec les musiciens les plus doués de sa génération (Victor Julien-Laferrière, François Salque, Lise Berthaud, Svetlin Roussev, Roland Pidoux…).
 
Théo sort un premier CD en 2013 chez Sonare Art Office, comprenant la Sonate de Franck et la 2ème sonate de Fauré aux côtés du violoniste Tatsuki Narita. En 2015, c’est avec la violoncelliste Astrig Siranossian qu’il partage l’enregistrement chez Claves Records. Plus récemment, le premier CD du Trio Messiaen avec le clarinettiste Raphael Sévère parait en 2018 aux éditions Mirare et se consacre tout naturellement au Quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen, ainsi qu’aux Court Studies from the Tempest de Thomas Adès. Cet enregistrement s’impose déjà comme une référence puisqu’il est récompensé d’un Diapason d’Or ainsi que d’un Choc Classica.
 
Toujours dans cette lancée discographique, il a pour projet d’aborder les œuvres de Beethoven en enregistrement et sur scène.

 

Le prix d'entrée pour les concerts payants est de 15 €. L'entrée est gratuite pour les moins de 18 ans accompagnés.
Réservations au 06 14 22 66 89 (en cas d'absence, laissez vos coordonnées, on vous rappellera)
ou sur la page "Contactez-nous" du site, ou sur place le jour du concert.

 

Dimanche 28 juillet 2019 à 19h en l'église Saint-Etienne d'Écuras:
Concert  avec l'ensemble Furia francese
(concert organisé par "Mémoires d'Écuras" avec l'aide de "Tardoire Allegro")







Ensemble Furia francese

 

 

Concert de musique baroque
avec l'ensemble Furia francese:

L’ensemble Furia francese se produira en quatuor composé de :

Mathieu DETHOOR (flûtes à bec, violon et voix)
Thomas THIEBAUD (flûtes à bec, violon et voix)
Julien LEPETIT (violoncelle)
Julien OPIC (clavecin)
 
Mathieu DETHOOR et Thomas THIEBAUD aux flûtes à bec et violon, Julien LEPETIT au violoncelle, Julien OPIC au clavecin composeront ce quatuor. Ils vous feront partager leur passion pour la musique baroque
impétueuse, excessive, précieuse ou aérienne. Chacune de leur prestation apporte la preuve que cette musique peut être reconnue aujourd’hui, comme « avant-gardiste ». Avec un programme sans cesse renouvelé puisé dans un répertoire abondant, parfois peu joué ou méconnu, ils savent séduire par leur talent et leur générosité un très large public.
Le programme de cette année, nous transportera dans la musique italienne et allemande de la fin du XVIIème et du XVIIIème siècle.
Ce rendez-vous estival à Ecuras, attendu chaque année par un public fidèle,  promet, une fois de plus, un voyage pétillant de virtuosité au cœur de la  musique baroque.

Au programme:

Giuseppe SAMMARTINI (1735-1782)
Concerto Opus IX, n°2 pour clavecin, 2 violons et basse continue en la majeur

Alessandro SCARLATTI (1659-1725)
Sonate IX pour flûte à bec, violon, violoncelle et clavecin obligé en la mineur

Antonio VIVALDI (1678-1741)
Concerto pour 2 violoncelles  en sol mineur
  RV 531

Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Aria en sol majeur
BWV 988
14 Canons
BWV 1087

 

Le prix d'entrée pour les concerts payants est de 15 €. L'entrée est gratuite pour les moins de 18 ans accompagnés.
Réservations au 06 14 22 66 89 (en cas d'absence, laissez vos coordonnées, on vous rappellera)
ou sur la page "Contactez-nous" du site, ou sur place le jour du concert.

 

Dimanche 11 août 2019 à 19h. en l'église Saint-Maurice de Montbron:

"Quatre Saisons" d'Antonio VIVALDI
 

Amanda FAVIER (violon solo)
Elle est la plus jeune lauréate du Concours J.S. Bach de Leipzig. Talent précoce, lauréate de nombreux prix internationaux, elle joue aujourd’hui dans des salles prestigieuses tant en France qu’à l’étranger. Chambriste recherchée, elle joue avec les plus grands. Son disque des Quatre Saisons de Vivaldi a reçu le meilleur accueil des critiques et a figuré en tête des meilleures ventes françaises. Elle est souvent invitée des radios et télévisions, on peut l’entendre régulièrement sur France Musique ou Radio Classique.

avec l'ensemble Furia francese
L'ensemble FURIA FRANCESE rassemble des jeunes musiciens résidant en Charente qui se sont réunis pour interpréter et diffuser le répertoire musical des XVIIè et XVIIIè siècles auprès du plus large public.
Anne LEDROIT, Lawrence VAIGOT, Martin QUESSON (violons), Mathieu DETHOOR (flûte à bec, violon), Thomas THIEBAUD (alto), Kathy SMITH (violoncelle), Judicaëlle GIRAUDEAU-BUREAU et Julien OPIC (clavecin), composent cet ensemble.


Un programme exceptionnel:

Johann Sebastian BACH: Concerto pour deux clavecins et cordes en ut majeur BWV 1061
Solistes: Judicaëlle GIRAUDEAU-BUREAU et Julien OPIC, clavecin

Johann Sebastian BACH: Concerto brandebourgeois n°4 en sol majeur BWV 1049

Solistes: Amanda FAVIER, violon,
Mathieu DETHOOR et Thomas THIEBAUD, flûtes à bec

Antonio VIVALDI: Les quatre Saisons Opus VIII, n°1 à 4

Soliste: Amanda FAVIER
Concerto pour violon en mi majeur RV 269 « La primavera »
Concerto pour violon en sol mineur RV 315 « L’estate »
Concerto pour violon en fa majeur RV 293 « L’autunno »
Concerto pour violon en fa mineur RV 297 « L’inverno »
                             

Amanda FAVIER (violon solo)             

 


Le prix d'entrée pour les concerts payants est de 15 €. L'entrée est gratuite pour les moins de 18 ans accompagnés.
Réservations au 06 14 22 66 89 (en cas d'absence, laissez vos coordonnées, on vous rappellera)
ou sur la page "Contactez-nous" du site, ou sur place le jour du concert.